Le surhandicap

Le surhandicap est une aggravation d’un handicap déjà existant.

Souvent le surhandicap survient lors de handicap congénital. Les personnes atteintes de surhandicap ont des difficultés relationnelles dues aux déficiences psychiques ou intellectuelles qui s’ajoutent aux déficiences d’origine.

Cette situation est d’autant plus complexe à gérer puisque comme dans le cas du plurihandicap, l’appréciation des déficiences et donc leur traitement deviennent plus difficiles. Il arrive aussi que le surhandicap survienne en l’absence d’une prise en charge ou d’un mauvais diagnostique.

Chez l’enfant le surhandicap est parfois l’une des causes de l’autisme. Par ailleurs un enfant présentant ce genre de troubles peut être amené à des troubles sévères de l’apprentissage.

Le facteur environnemental est par ailleurs déterminant pour le surhandicap. En effet des facteurs comme le milieu socio-culturel ou bien l’histoire personnelle du patient sont à prendre en compte. Aussi l’évaluation des handicaps est dans ce cas primordiale afin de réaliser une prise en charge optimale du patient.