Maladie de Crohn : un handicap au quotidien

La maladie de Crohn est une maladie inflammatoire de l’intestin (MII). Elle provoque une inflammation de la paroi du tube digestif, qui peut entraîner des douleurs abdominales, une diarrhée sévère, de la fatigue, une perte de poids et de la malnutrition. L’inflammation causée par la maladie de Crohn peut toucher différentes zones du tube digestif chez différentes personnes.

Définition de la maladie de Crohn

La maladie de Crohn est une maladie chronique caractérisée par une inflammation chronique du tractus gastro-intestinal (GI) ou “intestinale”. Il s’agit d’un type de maladie inflammatoire de l’intestin (MII). Un autre type de MICI est la colite ulcéreuse. Si la maladie de Crohn peut affecter n’importe quelle partie du système digestif, de la bouche à l’anus, elle se manifeste plus fréquemment dans l’iléon (partie de l’intestin grêle) et le côlon (gros intestin).

La plupart des cas de maladie de Crohn sont diagnostiqués avant l’âge de 30 ans, mais elle peut toucher des personnes de tout âge. La maladie de Crohn n’est généralement pas mortelle, mais elle peut causer des désagréments tout au long de la vie. Il n’existe pas de remède définitif.

Symptômes et particularités de la maladie

Certains patients atteints de la maladie de Crohn ont de longues périodes de rémission (lorsque les symptômes disparaissent). Cette période peut durer des mois ou des années. Cependant, il n’existe aucun moyen de savoir quand une rémission se produira ou quand les symptômes de la maladie reviendront. Il n’existe pas de remède à la maladie de Crohn.

Des personnes de tous âges peuvent être atteintes de la maladie de Crohn, mais elle commence généralement à la fin de l’adolescence et au début de l’âge adulte. Vingt pour cent de tous les cas de maladie de Crohn touchent les enfants.

La maladie touche les hommes et les femmes de manière égale, mais la maladie de Crohn a tendance à se propager dans les familles et dans certains groupes ethniques. Environ 20 % des personnes atteintes de la maladie de Crohn ont un parent de sang atteint d’un type quelconque de MICI. Pour les patients ayant des antécédents familiaux, il est très probable que la maladie de Crohn se déclenche durant l’adolescence ou au début de l’âge adulte.

Maladie de Crohn : une aide pour les personnes handicapées

Les personnes qui souffrent de la maladie de Crohn peuvent bénéficier du crédit d’impôt pour personnes handicapées, et sont généralement éligibles dans la catégorie “élimination”. Pour qu’une personne soit considérée comme “nettement limitée” dans l’élimination, elle doit :

  • Être touchée au moins 90 % du temps
  • Exiger un temps excessif (3x plus long que la moyenne des personnes) pour gérer une ou plusieurs fonctions de la vie quotidienne.

Si vous allez aux toilettes 3 fois plus souvent que la moyenne des personnes ou si vous prenez plus de temps pour gérer cette fonction en raison de douleurs et de crampes, vous pouvez être éligible.

Maladie de Crohn : traitement et remèdes alternatifs

Il n’existe pas de remède à la maladie de Crohn, mais un traitement peut aider à mieux maîtriser les symptômes. Le traitement dépend de plusieurs facteurs comme :

  • La localisation de la maladie ;
  • les problèmes que la maladie peut causer ;
  • comment le patient réagit au traitement ;
  • le degré d’inflammation touchant l’intestin.

Selon les cas, un traitement peut aider à :

  • Contrôler les symptômes ;
  • corriger les problèmes de nutrition, touchant un grand nombre de patients ;
  • aider à maintenir la maladie en rémission ;
  • améliorer la qualité de la vie.

Une bonne nutrition est un élément important, faisant partie entière du traitement de la maladie de Crohn. Il n’a pas été prouvé qu’un régime alimentaire particulier soit efficace pour prévenir ou traiter la maladie de Crohn.

En revanche, certains patients constatent que les symptômes sont plus graves lorsqu’ils consomment du lait, de l’alcool, des épices chaudes ou des aliments contenant des fibres.

Des compléments alimentaires ou des formules liquides spéciales à haute teneur en calories sont parfois proposés, en particulier pour les enfants ayant des problèmes de croissance. Les vitamines telles que la vitamine D et le fer sont également très importantes. Des suppléments vitaminiques peuvent être prescrits par le médecin.

Leave a comment